Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 17:15
rare et trés belle vélorex..............

rare et trés belle vélorex..............

Les Ets Champion, qui réparent entre autres les modèles de l'est (Jawa, CZ, MZ, Oural......),

ont en révision cette semaine, un trois roues "Vélorex" produit en Tchécoslovaquie sur une base de Jawa 350.

rare velorex jawa 350 chez champion

En 1954, 80 employés produisent jusqu'à 40 tricycles par mois. L'année 1954 est riche en événements majeurs. Le 21 janvier, Frantisek a un accident au cours d'un essai de tricycle sur les routes verglacées, et meurt des suites d'une grave blessure à la tête. Les suspensions avant et arrières sont modifiées, le toit long dit "toit tombant " commence à être monté en série, et un système de démarrage simple et mécanique commence à être installé. En 1955, les roues de 19 pouces dites "à demi tambour" commencent à être remplacées par des roues de 16 pouces de marque JAWA. Mojmir refuse d'intégrer le parti, et est obligé de quitter la coopérative de SOLNICE. C'est à cette époque également que commence à être monté le moteur JAWA 350 cm3. L'année suivante, l'appellation OSKAR 54 est remplacée par VELOREX OSKAR, puis plus tard par VELOREX. Le premier changement d'appellation intervient au moment du remplacement des roues de 19 par celles de 16, et les tricycles prennent l'appellation de type 16. Après le départ de Mojmir STRÁNSKÝ, Jaroslav EHL prend la direction de la production du site de SOLNICE. Il est remplacé en 1961 par Karel PIC puis plus tard par Jozef KOZEK, originaire de RYCHNOV NAD KNEZNOU. En 1959, l'usine de SOLNICE produit le chiffre record de 120 tricycles par mois. En 1961, le nouveau site de production de RYCHNOV NAD KNEZNOU est opérationnel. Une partie de la production y est transférée de SOLNICE où ne reste que le montage des tricycles et la fabrication de la sellerie.

on voit trés bien l'arrière "jawa"

on voit trés bien l'arrière "jawa"

Merci à Laurent pour ces belles photos, il est très rare de croiser ce genre de véhicule sur nos routes.

Et n'oubliez pas la pub de l'époque "jawa pas vite mais jawa loin !"

Partager cet article
Repost0

commentaires